En savoir plus sur www.parc-golfe-morbihan.bzh

Haut de page

logo damgan la roche bernard tourisme
logo golfe du morbihan vannes tourisme
logo baie de quiberon

LA PALOURDE

Ce petit mollusque bivalve très prisé des pêcheurs à pied vit enfoui dans le sable fin ou la vase. On dit que c’est un coquillage fouisseur. Pour la trouver, rien de plus simple. Il suffit de repérer deux trous un peu espacés ou collés formant un « 8 ».

 

Facilement reconnaissable à ses stries foncées, il ne faut pas avoir peur de se salir les doigts pour aller la chercher ! La palourde peut se cacher jusqu’à 15 cm sous la surface du sol. Pour ne pas risquer d'abîmer l'estran et son écosystème, on la ramasse le plus souvent à la main ou à la cuillère.

À la casserole, à la poêle ou au four, vous ne pourrez pas résister à son délicieux goût de noisette.

Comme tous les coquillages fouisseurs, la palourde doit dégorger dans de l'eau salée avant d'être cuisinée. Vous pourrez enfin dire adieu aux grains de sable qui craquent sous la dent !

Le saviez-vous ?

Dans le Morbihan existe une palourde distinguée. La marque « Valeurs Parc naturel régional » fait honneur à sa technique de pêche ancestrale et respectueuse des milieux naturels, sans pour autant en oublier son goût inimitable !

Taille minimale autorisée

Quantité autorisée par personne

100

dans le Golfe du Morbihan

hors Golfe du Morbihan

150

Pêcher la palourde

   La pêche au trou

 

Utilisée par les anciens depuis longtemps, cette technique "douce" de pêche à pied consiste à ramasser des coquillages sans utiliser d'outils susceptibles d'abîmer le milieu naturel. Une fois le trou du bivalve repéré, il suffit de creuser à la main sur quelques centimètres.

  L'astuce du pêcheur

Les individus trouvés à l’air libre sur le sable sont sans doute malades ou morts. Il est fortement déconseillé de les ramasser.