En savoir plus sur www.parc-golfe-morbihan.bzh

Haut de page

logo damgan la roche bernard tourisme
logo golfe du morbihan vannes tourisme
logo baie de quiberon

L'ÉTRILLE

Dans la famille des crabes, je voudrais l’étrille ! Ce petit crustacé à la chair tendre est très apprécié des pêcheurs à pied du Morbihan. Sa particularité ? Une peau grise rugueuse, des yeux rouge vif et des pattes arrières aplaties faisant de ce crabe un habile nageur.  

Pour la trouver, il vous faudra soulever les rochers sans oublier de bien les remettre en place. Mais parfois, l’étrille est rapide et ne se laisse pas faire. Vos réflexes seront alors fortement sollicités pour pouvoir l'attraper. Si vous êtes débutant, munissez-vous de gants pour ne pas risquer de vous faire pincer. Cuisinée en bisque ou simplement intégrée en plateau de fruits de mer, l'étrille saura ravir les papilles des plus gourmands.

Le saviez-vous ?

L’étrille a de drôles de surnoms. En Bretagne, certains l’appellent « chèvre » ou encore « crabe laineux » en raison de l’épais duvet qui recouvre sa carapace brune. D’autres parlent de  « crabe cerise » en raison de ses yeux rouges qui la caractérisent si bien.

Taille minimale autorisée

Pas de quantité maximale par personne

3 ou 4

étrilles par personne suffisent généralement à se régaler !

Si aucun quota n'est défini pour la pêche à l'étrille, attention à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre ! Pêchez uniquement  ce que vous êtes sûr de pouvoir manger.

Pêcher l'étrille

   La technique de pêche

 

Inutile de s'encombrer d'outils pour pêcher l'étrille ! Il suffit de soulever un petit rocher et de la ramasser à la main. Pour une pêche durable :

- remettez le rocher à sa place (même sens, même endroit)

- ne ramassez ni les femelles qui portent des œufs, ni les crabes à la carapace molle

  L'astuce du pêcheur

Pour ne pas se faire pincer, saisissez l'étrille juste derrière ses pinces avant.