En savoir plus sur www.parc-golfe-morbihan.bzh

Haut de page

logo damgan la roche bernard tourisme
logo golfe du morbihan vannes tourisme
logo baie de quiberon

LE PLANTAIN

Habitat : prés, jardins et bordures de chemins

Récolte : printemps, été, automne

Vous reconnaissez cette petite plante qui pousse régulièrement dans votre jardin et que vous tenter inlassablement de faire disparaître ? Cette herbe vivace n'est autre que le plantain lancéolé et il possède de remarquables vertus. Riche en vitamines A et B, glucides et sels minéraux, cette plante sauvage comestible très répandue est une véritable petite bombe d'énergie.

Contrairement à son cousin le plantain majeur, le plantain lancéolé est doté d’une rosette de feuilles allongées, parcourues par 3 à 5 nervures saillantes parallèles. Ce sont ses feuilles en forme de fer de lance qui sont à l'origine du nom de l'espèce "lancéolé". Pouvant mesurer 10 à 60 cm, ses minuscules fleurs blanches sont réunies en épis cylindriques.

Les feuilles comme les épis de fleurs se cuisinent et libèrent une saveur surprenante de champignon. Pour pouvoir savourer votre plantain comme il se doit, veillez à le cueillir loin des zones urbaines polluées et des champs cultivés traités.

Le saviez-vous ?

Pour venir à bout d'un mal de dents, nos ancêtres râpaient la racine de plantain pour en introduire dans leur conduit auditif.

Aujourd'hui, le dentiste reste votre meilleur allié contre ce type d'inconvénients !

Comment le cuisiner ?

En salade avec un filet d'huile d'olive, on préfère les boutons de fleurs et les jeunes pousses tendres aux feuilles plus coriaces légèrement amères. Ces dernières viendront remplacer les épinards et être cuisinées en potage, en omelette ou en gratin, révélant ainsi leur subtile goût de champignon.

Pour relever vos plats, les feuilles de plantain peuvent être passées au mixeur.

En cas de petite soif, vous pouvez également en faire du sirop agrémenté de miel et de sucre de canne ou bien le consommer en infusion.